Voeux Parcoursup : je ne sais pas quelle formation choisir

On y est, les inscriptions sur Parcoursup sont ouvertes et tu as désormais jusqu’au 12 mars pour saisir tes vœux dans l’enseignement supérieur (youhou !) Le hic c’est qu’à cette période de l’année on est encore loin d’être fixé sur ce qu’on veut faire pendant les 40 prochaines années de sa vie… Alors comment on choisit ses vœux Parcoursup si on a aucune idée de ce qu’on veut faire ? J’ai quelques pistes qui pourraient t’aider à y réfléchir.

1 – Apprendre à se connaître : définir ses domaines de prédilection

Pour connaître les métiers qui pourraient te correspondre, pas de secret. Il faut d’abord que tu saches qui tu es, tes valeurs, comment tu vois le monde, l’avenir, qui sont tes héros, etc. Bref, tu m’as compris, la première étape c’est de mieux te connaître et c’est moins facile qu’il n’y paraît. Pour ça, tu as plusieurs solutions. 

Commence par écrire ce que tu penses de toi, quelles sont tes forces, tes faiblesses, décris ton caractère en écrivant ce qui te vient instinctivement, ne réfléchis pas trop. Ensuite, demande à tes amis, tes parents, et tes proches en général comment ils te perçoivent. Demande-leur d’être sincères et de te parler de tes qualités mais aussi de tes défauts. Note toutes leurs remarques dans un carnet ou sur une feuille, là où tu es sûr de les retrouver. Maintenant, compare ces infos avec la description que tu t’étais faite de toi. Il y aura certainement des disparités et c’est normal, on a souvent une vision un peu faussée de soi-même, qu’elle soit plus flatteuse ou, au contraire, péjorative. La vérité est un mix de ces deux versions, quelque part entre les deux. 

Une fois que tu en sais plus sur ta personnalité, tu peux t’aider de tests d’orientation en ligne pour connaître quels secteurs d’activité pourraient te correspondre. Attention, il y a beaucoup de tests bidons qui ne t’amèneront rien. Tu peux, par exemple, venir discuter avec moi, Charly, à propos de Parcoursup. Je t’aide à mieux te connaître, j’analyse tes envies et tes critères pour un futur métier et je te propose des solutions concrètes avec des idées de secteurs et de métiers qui te correspondent. À toi ensuite de me dire ce qui te plaît, ou pas, dans ces propositions et j’affine ma recherche jusqu’à ce qu’un métier fasse tilt chez toi !

Une fois que tu as défini quelques secteurs qui te plaisent à l’aide des méthodes que je t’ai données, tu peux les explorer à fond pour connaître les différents métiers. En effet, dans un seul secteur il y a énormément de professions différentes. Par exemple, dans l’hôtellerie, tu trouveras autant de métiers manuels (cuisine, pâtisserie, décoration…) que de métiers qui s’effectuent dans un bureau (réservations, expert qualité, gestion…). C’est pour cela qu’il est important de faire le tri parmi les différents métiers d’un secteur. Pour avoir un max d’informations, l’astuce c’est de se rendre à des salons d’orientation où les participants sont répartis par secteur.

choisir une formation

2 – Faire le tri dans les formations

Sur Parcoursup, pas moins de 15 500 formations sont référencées… de quoi avoir le tournis quand tu sais que tu ne dois en choisir qu’une dizaine. Mais tu verras que 10 c’est largement suffisant et que ça ouvre beaucoup de possibilités. Je vais donc te donner quelques astuces pour faire le tri. 

D’abord, demande-toi quelles sont les matières où tu réussis le mieux, celles qui te plaisent le plus. Comme ça, à chaque fois que tu consulteras une formation, tu pourras vérifier si celle-ci fait partie du programme et comparer les compétences demandées avec les tiennes. Si les deux ne collent pas du tout, cela veut dire que tu peux écarter cette formation. Bien sûr, il ne faut pas être aussi réducteur, il y a d’autres éléments à prendre en compte comme tes compétences personnelles, tes activités en-dehors des cours, tes savoir-être, etc. Et tu peux aussi tout à fait choisir une formation qui ne regroupe aucune de tes matières de prédilection si tu veux essayer quelque chose d’autre. 

Ce qu’il faut retenir c’est que LA bonne formation pour toi correspondra à la fois à tes compétences et à tes envies. D’ailleurs, la plateforme Parcoursup propose des tests d’auto-évaluation dans les domaines du droit et des sciences (des filières en forte tension) pour déterminer si ces formations te correspondent. Veille aussi à regarder pour chaque formation la catégorie “attendus” pour connaître les pré-requis, l’attitude et les capacités à avoir. Tu verras qu’en vérifiant tout ça on élimine pas mal de formations. 

Ensuite, pour déblayer encore un peu plus le terrain, tu dois savoir si tu préfères des études longues (de 3 à 8 ans d’études) ou des études courtes (entre 2 et 3 ans). Garde quand même à l’esprit que même si tu t’engages dans des études courtes et que tu changes d’avis plus tard, tu pourras toujours continuer, aucune pression donc ! 

Il y a également un autre critère : l’encadrement. Il y a une grosse différence entre intégrer une licence et te retrouver en toute autonomie du jour au lendemain et être en BTS ou DUT avec une équipe pédagogique qui est là pour te soutenir. Les deux ont des avantages et des inconvénients et ne conviennent pas forcément à tout le monde, alors mieux vaut se renseigner en amont. Si tu es très autonome dans ton travail et que tu n’as pas besoin que l’on te court après pour travailler alors le format de la licence pourrait te convenir. En revanche, si tu as du mal à réviser tout seul et que tu as besoin d’être entouré par une équipe pédagogique pour te pousser un peu, les BTS et DUT sont faits pour toi. Ils te permettront d’acquérir de l’autonomie petit à petit et à ton rythme. 

Mon dernier conseil sur ce point : fais un max de vœux. Tu as le droit de choisir 10 formations complètement différentes, utilise cette chance à bon escient ! Si tu hésites vraiment entre devenir soigneur animalier, psychologue ou chirurgien, libre à toi de mettre toutes les formations qui correspondent dans tes vœux. Comme ça, tu verras en fonction d’où tu es accepté et ça te laisse encore jusqu’au mois de mai pour y réfléchir.

voeux parcoursup : je ne sais pas quoi faire

3 – Bien utiliser les sous-voeux

Depuis 2018, sur Parcoursup tu as la possibilité de saisir ce qu’on appelle, dans le jargon, des “sous-voeux”. Par exemple, si un de tes voeux est un BTS Communication, tu pourras saisir des sous-voeux pour les différents établissement qui en proposent pour avoir le choix entre plusieurs localisations. Tu l’auras compris, saisir des sous-voeux c’est la prochaine étape une fois que tu as choisi des formations. Tu as le droit à 10 sous-voeux par voeu. Lorsque tu saisis plusieurs établissements (sous-voeux) pour une formation, chaque voeu se transforme en “voeu multiple”. T’es toujours avec moi ? Parce que perso je suis un peu perdu avec tous ces voeux…

Pour saisir tes sous-vœux, tu dois donc te demander où tu voudrais étudier (le classement ici n’a pas d’importance). En premier, tu vas saisir l’établissement où tu veux absolument aller puis, pour maximiser tes chances, tu devras réfléchir à d’autres situations géographiques qui sont envisageables pour toi. La logique voudrait que tu commences par les établissements les plus près de chez toi pour ensuite en saisir de plus en plus éloignés. Mais l’établissement de tes rêves n’est peut-être pas celui qui se trouve le plus près, il peut être à l’autre bout de la France si ça te chante ! Dans ce cas là, les établissements “plan B” pourront être dans d’autres villes que tu apprécies ou dans des endroits un peu plus proches de chez toi. 

Bref, quoiqu’on en dise, il n’y a pas de méthode universelle pour sélectionner ses vœux Parcoursup, le principal c’est que tu trouves la bonne méthode pour TOI. Aujourd’hui, plus besoin de classer tes vœux par ordre de préférence, on te demande simplement d’indiquer dans l’onglet “préférence” quelle formation est primordiale pour toi . Cette indication servira uniquement pour la phase complémentaire au cas où tu n’obtiendrais aucune proposition d’admission (ce qui n’arrivera pas ! 😉). Si tu veux en savoir plus, voici un autre article pour tout savoir sur Parcoursup.

Back to site top