Au secours, je ne sais pas quelles spécialités choisir en première !

Si t’es en seconde générale cette année, tu vas avoir l’honneur de tester le nouveau bac dès l’année prochaine ! Youhou ! (t’es pas obligé de faire semblant d’être heureux tu sais…) Depuis la réforme du bac 2021, terminé les séries L, ES et S avec les clichés qui vont avec. Aujourd’hui c’est un peu un bac à la carte qu’on te propose avec le choix entre plusieurs spécialités et tout le monde a encore un peu de mal à s’y retrouver. Tu ne sais pas encore quels enseignements de spécialité choisir ? Pas de panique, on va faire le point ensemble !

Rapide topo sur l’année de première

Même si tu entres en première seulement l’année prochaine, on te demande déjà de choisir tes spécialités avant la fin de la seconde. Le truc, c’est que ces spécialités vont un peu déterminer l’orientation que tu vas donner à tes études post bac. Ton choix doit donc être en accord avec la voie professionnelle que tu envisages et ta poursuite d’études, mais y a un hic… C’est déjà pas évident de choisir quelle tenue tu vas mettre le lendemain alors imagine pour choisir le métier de toute une vie ! Bah oui, à 15 ans on peut pas savoir ce qu’on voudrait faire dans 40 ans. 

En fait le tableau n’est pas si noir que ça. Choisir des spécialités ça ouvre le champ des possibles. On peut maintenant mixer plusieurs compétences très différentes là où avant ce n’était pas possible. Si tu veux faire à la fois de l’économie, des maths et de l’art tu peux ! Mais attention, sur les 3 spécialités que tu choisis en première, il faudra en abandonner une lors de la terminale.

Pour bien choisir tes spécialités, tu dois aussi prendre en compte le fait que dès le 2ème trimestre de première, tu vas avoir des épreuves sur les matières que tu as choisies. Mais si celles-ci te plaisent, il n’y a aucun souci à se faire 😉 

Les différentes spécialités et comment faire un choix 

En première, tu gardes un tronc commun avec les matières basiques que tu connais déjà : français, histoire-géo, enseignement moral et civique, sport, langues 1 et 2 et sciences. 

À cela tu vas rajouter 3 spécialités que tu choisis dont une que tu abandonneras en terminale. Voici un rapide descriptif de toutes les spécialités :

Les sciences humaines

  • histoire-géographie – géopolitique et sciences politiques : dans cette matière tu vas analyser un régime politique : la démocratie. Tu étudieras aussi la puissance internationale des Etats, les enjeux de l’information, les frontières politiques et le rapport entre religion et pouvoir. C’est l’idéal si tu t’intéresses à l’actualité politique, à la diplomatie ou encore si tu souhaites en savoir plus sur le fonctionnement d’un Etat. Les débouchés : histoire, sciences politiques, économie. 
  • Humanités, littérature et philosophie : une matière qui regroupe lettres, philosophie et sciences humaines. Cette discipline propose l’étude de grandes questions de culture à travers une approche littéraire et philosophique (notamment à travers l’analyse d’oeuvres). Le top si tu aimes lire et comprendre le monde à travers le regard de grands auteurs ! Les débouchés : philosophie, sciences humaines, psychologie, lettres modernes…
humanités, littérature et philosophie
  • Langues, littératures et cultures étrangères : cette matière est enseignée dans une langue étrangère au choix (anglais, italien, espagnol, allemand). Elle peut aussi être dispensée dans une langue régionale comme le basque, le créole ou le breton. Le but est d’arriver à une haute maîtrise de la langue choisie en étudiant sa culture et sa littérature. Les débouchés : LEA (langues étrangères appliquées), lettres, LLCE (langues, littératures et cultures étrangères), FLE (français langue étrangère).
  • Littérature, langues et cultures de l’Antiquité : différent de l’enseignement optionnel du même nom, celui-ci est bien plus axé sur la littérature. Cette matière est en lien étroit avec l’enseignement du grec et du latin. Tu ne parleras ni grec ni latin dans cette spécialité mais tu étudieras la place de l’Homme dans la cité à travers des thématiques un peu farfelues comme “Amour, amours” (ouais moi non plus j’ai pas compris…) ou “Justice des dieux ; Justice des hommes”. Si tu aimes la mythologie, la Méditerranée et la politique c’est par là !

Les sciences…tout court !

  • Maths : les maths ne font plus partie du tronc commun. Si tu veux poursuivre cette matière il faut donc que tu la choisisses en spécialité. Son rôle est d’approfondir les notions vues en seconde et les cours sont axés en 5 grandes parties : algèbre, géométrie, analyse, probabilités / statistiques, algorithmique et programmation. Un programme bien complet créé pour te donner le goût des maths. Très utile si tu veux suivre des études de maths, physiques et de sciences en général.
  • Numérique et sciences informatiques : une matière qui commençait cruellement à manquer. L’informatique est partout et cette matière va t’apprendre à décrypter le fonctionnement des ordinateurs et de leurs algorithmes. C’est l’option parfaite pour découvrir la programmation et le métier de développeur ! D’ailleurs, si les nouvelles technologies t’intéressent, viens voir cet article sur les métiers du digital 😉
numérique et sciences informatiques
  • SVT : c’est un tout petit peu différent des sciences qui sont dispensées dans le tronc commun.Tu connais déjà la matière alors je te refais pas le topo. De façon plus approfondie, cette matière est maintenant enseignée à travers 3 grandes problématiques : l’environnement, la santé, la sécurité. Tu y trouveras beaucoup de cours en lien avec le développement durable et la gestion des ressources : plein de sujets d’avenir !
  • Sciences de l’ingénieur : tu veux devenir ingénieur ? C’est ce qu’il te faut ! Cette spécialité t’apprend à répondre à des problématiques techniques avec des solutions concrètes. Imaginer, innover, matérialiser, expérimenter et analyser sont les maîtres-mots. Cette discipline comporte aussi une bonne dose de gestion de projet qui peut te servir dans beaucoup de métiers différents. 
  • Sciences économiques et sociales : cette spécialité est le prolongement de l’enseignement SES que tu as peut-être suivi en seconde. Elle aborde les grands enjeux économiques et sociaux de notre société. Parfait si tu souhaites suivre des études d’économie, de gestion, de commerce ou tout ce qui se rapporte à l’entreprise !
  • Physique chimie : cette matière aussi tu la connais déjà ! La spécialité va te permettre de balayer les grands domaines de la physique chimie : la matière, le mouvement, l’énergie ou encore les ondes. 

La partie artistique

  • Arts : cette spécialité est un peu particulière. Elle regroupe plusieurs disciplines comme le cirque, la danse, la musique, les arts-plastiques, le théâtre, etc. Parmi celles-ci tu ne peux en choisir qu’une. Cette spécialité débouche sur le design, les arts appliqués, les métiers d’art, les métiers de la mise en scène et du spectacle… Mais tu peux aussi choisir cette matière pour développer ta créativité et t’exprimer sous de nouvelles formes ! 

Je ne te présente pas la spécialité “biologie, écologie” car elle n’est disponible que dans les lycées agricoles. 

Mais quelles spécialités choisir en première si je ne sais pas quoi faire après le bac ?

Je t’ai beaucoup parlé des débouchés pour chaque spécialité. Mais souvent on n’a même pas idée de ce qu’on veut faire après le bac alors pas facile de faire un choix aussi tôt… Si c’est ton cas, ne panique pas ! Beaucoup de lycéens se posent les mêmes questions et la réponse finit par venir (et quand bien même elle n’arrive pas ce n’est pas si grave 🙂 )

Avant de la jouer stratégique et de choisir des spécialités en fonction de ton futur professionnel, demande-toi ce que tu as réellement envie d’explorer. Tu es peut-être très doué en maths mais tu pourrais avoir envie de développer ta culture artistique ou de redécouvrir l’Antiquité. S’il y a une matière qui t’intrigue et que tu ne connais pas, fonce !

Tes parents te conseilleront sûrement de choisir les matières scientifiques car ils te diront qu’elles mènent à tout. Mais aujourd’hui les filières n’existent plus et l’orientation a beaucoup changée (heureusement d’ailleurs !). Explique-leur donc que les spécialités sont faites pour explorer et qu’elles ne sont en rien une case de laquelle tu ne peux plus sortir.

Et que tu saches ou pas ce que tu veux faire, n’oublie pas que je suis toujours là pour te guider, de la troisième à la terminale, et bien plus encore. Viens en parler avec moi !

Back to site top