Comment répondre idéalement à : pourquoi êtes-vous le candidat idéal ? - Charly

Comment répondre idéalement à : pourquoi êtes-vous le candidat idéal ?

« Pourquoi êtes-vous le candidat idéal ? ». Que ce soit pour décrocher un emploi, un stage ou une place en master, l’entretien de motivation est une étape obligatoire. Et qui peut faire peur. Surtout quand on te pose cette question qui t’oblige à justifier : pourquoi toi et pas un autre ?

Pas de panique ! Charly est là pour t’aider à optimiser ta candidature pour chacune de ces situations. Et surtout, pour te coacher avant l’épreuve de l’entretien.

Je vais être franc avec toi : la clé pour réussir un entretien, c’est de le préparer.

Etape 0

On t’a déjà dit et redit qu’il faut faire attention à ta tenue, à la ponctualité, etc. C’est vrai, mais le plus important, c’est comme pour un rendez-vous amoureux, être toi-même.

… en UN PEU mieux

Vraiment, il ne s’agit pas de mentir. Ça ne te donnera aucune garantie pour décrocher le gros lot. Et en plus, ça va te stresser plus qu’autre chose.

Il s’agit d’être honnête, de connaître tes forces et faiblesses, et de savoir en parler. Ça ne demande rien d’autre que de la préparation 😉

Je t’explique donc comment répondre à cette question un peu traître (autrement que par « bah parce que c’est moi le/la meilleur(e) ! », même si toi et moi, on sait que c’est le cas).

Etape 1 : du concret rien que du concret

C’est assez facile de donner des réponses un peu bidon, du style « parce que je suis le meilleur », « parce que je suis le plus motivé ».

Ce que le recruteur attend de toi avec cette question, c’est que tu montres :

1 : que tu as fait un travail sur toi pour connaitre tes forces et tes qualités. Tu peux expliquer quelles sont tes forces pour ce job, et le prouver en expliquant comment tu les as mises en œuvre !

Par exemple : « je suis le candidat idéal pour ce poste de vendeur parce que je suis très patient. En effet, j’ai travaillé pendant 1 an chez Mcdo les week ends, ce qui m’a permis d’apprendre à réagir face à des clients exigeants ou mécontents. »

Tu peux également être franc et parler de tes faiblesses, en expliquant comment tu travailles pour les surmonter.

2 : que tu t’es renseigné sur la structure et les missions qui te sont proposées. Par exemple, dans le cadre d’une formation, il s’agit de prouver que tu connais le contenu de la formation, que tu as une idée des cours que tu vas suivre

La tête du recruteur quand il comprend que lui et toi, ça colle grave

Du coup, pour y répondre, il faut que tu fasses le lien avec tes expériences !

Tu dois mettre en avant les projets sur lesquels tu as travaillé, en cours ou lors de précédentes expériences. Ensuite lui expliquer en quoi ces expériences t’ont préparé(e) justement à cette mission ou cette formation !

Exemple : « je suis le candidat idéal pour ce master de communication car j’ai créé un blog il y a 2 ans, et j’ai réussi à exploiter les réseaux sociaux de manière à avoir aujourd’hui 5.000 followers ».

Etape 2 : foncer !

A toi de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *