5 briseurs de rêves à fuir comme la peste ! - Charly

5 briseurs de rêves à fuir comme la peste !

On les appelle les briseurs de rêves. Ils sont 5 et ils sont à fuir comme la peste ! Que tu sois au lycée ou en cours d’études supérieures, tu as dû réaliser que tout le monde a quelque chose à dire sur ton orientation : que ce soit tes potes, tes parents ou tes profs, chacun y va de son grain de sel !

Il paraît que tout conseil est bon à prendre … C’EST FAUX !

Même si ça part a priori d’une bonne intention, il faut absolument garder à l’esprit que c’est ton orientation, ta vie, ton futur !

Pour trouver le métier de tes rêves, le projet qui te ressemble, et les études pour y arriver,  je te livre en exclusivité les faux-conseils que tu dois fuir comme le professeur Rogue devant une bouteille de shampoing.

1 – Ce n’est pas un vrai métier !

 

Qui te le dit :

En général, les adultes, ou tes amis qui ont une carrière bien tracée dans leur tête.

Pourquoi il faut fuir :

Aujourd’hui, le monde du travail est en pleine évolution : on reste rarement plus de 3 ans dans la même entreprise, les modèles d’entreprises évoluent, les associations et les start-up fleurissent, et le numérique prend une place absolument centrale dans la société.

Dans ce contexte, des centaines de métiers disparaissent pour laisser place aux métiers de demain, comme celui de curateur personnel digital.

Alors, franchement, « ce n’est pas un vrai métier » n’est pas un argument recevable votre honneur ! Moi, j’ai un autre cliché à te proposer :

QUAND ON VEUT ON PEUT ! (Surtout quand tu as Charly dans ta poche ♥)

2 – C’est trop dur, tu n’y arriveras jamais

Qui te le dit :

Les personnes qui te sous-estiment, qui sous-estiment ta passion et ta capacité à te dépasser : de faux amis, donc ! Encore des briseurs de rêves !

Pourquoi il faut fuir :

Tu n’as VRAIMENT pas besoin qu’on te rabaisse comme ça ! Si d’autres personnes y sont arrivées, il n’y AUCUNE raison que toi tu échoues.

Je ne dis pas que ça sera facile, hein ! Mais si tu es sûr de ce que tu veux et que tu es motivé pour l’obtenir, au final tu es 1000 fois plus heureux que tous ceux qui restent sur le banc de touche à admirer les joueurs sur le terrain 😉


3 – Tout le monde veut faire ça, c’est bouché

Qui te le dit :

Finalement, c’est toujours les mêmes : des gens qui ne croient pas en toi et en ta capacité à te démarquer des autres.

Pourquoi il faut fuir :

Il n’y a qu’une seule façon de savoir si tu peux te faire une place dans la profession de ton choix : foncer en te donnant tous les moyens d’être le meilleur !


100% des gens qui ont réussi ont essayé 😉

4 – Pourquoi tu ne fais pas comme tout le monde ?

Tu as toujours des idées farfelues, sois raisonnable et fais comme tout le monde !

Qui te le dit :

Tous ceux qui pensent tout savoir sur le monde professionnel et sur les jobs qui te permettent d’avoir une “vraie” carrière, n’est-ce pas ? Ce sont eux, les briseurs de rêves.

Pourquoi il faut fuir :

Flash news : tu n’es PAS tout le monde ! Chacun est unique, a des envies, des capacités qui lui sont propres : alors pourquoi on devrait tous suivre un seul et même parcours ?

En plus, PERSONNE ne se souvient de « celui qui a fait comme tout le monde » !

Quand les recruteurs reçoivent 50 CVs, il faut que tu sortes du lot 😉

5 – Laisse tomber, il n’y aucun débouché !

Qui te le dit :

Les Monsieur et Madame Je-Sais-Tout, qui en réalité, ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

Pourquoi il faut fuir :

Pour commencer, cette formation dont tu rêves a été créée pour une raison, alors si, il y a des débouchés.

Ensuite, les études, au fond, ça ne prépare à aucun métier. Le seul but, c’est d’apprendre à apprendre, d’acquérir des méthodes : alors autant suivre un cursus qui te passionne plutôt que passer 8h par jour à écouter parler de choses qui te passent  au dessus de la tête.

LA bonne réaction face aux briseurs de rêves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *