Maman, Papa, je veux devenir... curateur personnel digital ! - Charly

Maman, Papa, je veux devenir… curateur personnel digital !

Tu veux être curateur personnel digital. Ça veut dire quoi au juste ? Il sait tout sur les applications, celles qui sont sorties et celles qui continuent de sortir tous les jours. Que ce soit sur mobile, tablette ou montre connectée, il connaît à la perfection les derniers logiciels et les inventions qui bouleversent une vie. Mieux que ça, il sait adapter à la perfection toutes ces nouveautés pour remplir une mission et une seule : vous conseiller de manière ultra-personnalisée.

Son rôle

Etre 100% responsable du choix de toutes ces applications et inventions qui vous permettent de vivre mieux. Manger plus sain, faire 10 000 pas par jour, se réveiller à la lumière naturelle, réguler les humeurs en fonction des situations, bref ! Améliorer votre personnalité et augmenter votre productivité sont ses buts ultimes.

Sa journée-type

Le curateur personnel digital reçoit automatiquement les dernières nouveautés de par le monde. Il les classe par catégories : convient aux personnes stressées, ou plutôt zen, aux femmes de plus de 45 ans, aux hommes de moins de 20 ans, etc. La veille, c’est son truc. Il sait tout et surtout il est à la page !

Il se rend aux rendez-vous avec ses clients, des personnes ou des entreprises, et anime des formations pour aider chaque personne à mieux vivre grâce à ces toutes nouvelles technologies. International et multilingue, voyager fait partie intégrante de sa journée-type.

Son salaire

Pas mal du tout. C’est un métier du futur et comme tous ces métiers, la demande est grande mais l’offre très faible. Et plus il a d’expérience et de clients, plus sa cote augmente et il peut facturer ses prestations de plus en plus cher. Il travaille généralement seul mais avec l’expérience, il peut former des personnes pour le rejoindre et ainsi créer une agence de curation digitale ! La classe.

Ses qualités

Il en faut des qualités pour devenir curateur personnel digital ! Le mot le plus important dans ce métier est sans doute “personnel”, puisqu’un curateur personnel digital passe l’essentiel de son temps avec ses clients. Il a une approche bien particulière et est bon commercial. Mi-psychologue, mi-coach, il prend soin de chaque personne qu’il accompagne dans son programme de curation.

Mais il est surtout digital ! Les nouvelles technologies, les nouvelles inventions, le monde plus bio, plus beau, sont plus qu’un travail pour lui… une véritable passion ! L’une des premières choses qu’il fait le matin est de consulter toutes les nouveautés, car c’est son véritable atout concurrentiel. S’il loupe une nouveauté, il n’est plus crédible.

Comment y arriver ?

Alors comment devient-on curateur personnel digital ? Au moment de ton choix d’orientation, la question se pose, évidemment. Les parcours classiques en psychologie ou en aide à la personne ne suffisent pas. Il faut les compléter par une véritable approche liée au numérique et aux innovations. Sans parler du sens business !

C’est donc un métier que tu vas pouvoir apprendre en expérimentant, pourquoi pas sans diplôme ! Mais toujours est-il que, comme dans tout business, il faut avoir un bon carnet d’adresses, un bon réseau, ou au moins la special touch pour se faire de nouveaux contacts très facilement.

Pour résumer : relationnel, commercial, digital, le curateur personnel digital incarne à 100% les métiers de demain, et il est grand temps de commencer à lui faire la place qu’il mérite aujourd’hui.

Alors, Maman, Papa, convaincus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *