Arrête de travailler, et tu seras riche mon fils ! - Charly

Arrête de travailler, et tu seras riche mon fils !

A tous ceux qui veulent devenir riches ! On t’a répété des centaines voire des milliers de fois qu’il faut travailler — beaucoup beaucoup — pour gagner de l’argent et devenir riche. Vraiment navré, mais avoir les meilleures notes pour faire les meilleures études pour décrocher le poste le mieux payé ne t’ouvrira pas le coffre d’Oncle Picsou !

Alors comment devient-on riche ? Car c’est bien ce qui te tracasse ! La mauvaise nouvelle c’est qu’à moins d’être déjà riche, tes chances de rouler son l’or ne sont pas bien grandes ! Sorry… Alors es-tu l’héritier d’une grande fortune ? Ta famille est-elle une grande dynastie ? Si oui, tu es déjà né avec le mode d’emploi, FÉLICITATIONS !

Sinon, tu peux jouer au loto. Et même avec ça, tu apprendras à tes dépends qu’avoir beaucoup d’argent sans savoir le faire fructifier devient vite un gros problème plutôt qu’une solution ! Et au-delà du simple fait de savoir gérer des gros montants, riche, c’est d’abord une attitude. Tu l’as ou tu ne l’as pas.

Deux sociologues de la bourgeoisie — les Pinçon-Charlot — ont passé plusieurs dizaines d’années à étudier la question : qui est vraiment riche ? à partir de combien est-on riche ? est-ce juste une question d’argent ? peut-on devenir riche si on n’est pas riche ? Et d’après eux, les codes de la richesse sont très très ancrés et dépassent largement la simple question de l’argent que l’on possède !

Tu peux gagner beaucoup d’argent dans ta vie, avec un très bon salaire ou en créant ta propre entreprise par exemple. Tu peux t’acheter une ou deux maisons, de belles voitures, des vêtements et des montres qui brillent. Mais être riche n’a jamais été le résultat de toute une vie de travail.

Etre riche, c’est d’abord posséder un patrimoine. C’est quoi exactement ? Un patrimoine est constitué de la diversité des sources de revenus. En gros, c’est une accumulation de plusieurs choses qui te permettent de disposer de beaucoup d’argent tous les mois, sans forcément travailler. Si tu es rentier, tu as fait un bon premier pas vers la richesse : tu n’as même pas à lever le pouce pour que tous les jours ton compte bancaire soit approvisionné.

Un bon moyen de générer ce genre de rentes est la bourse. Mais es-tu prêt àboursicoter ? En réalité, très très peu de personnes en France et dans le monde comprennent tous ces graphiques et ces chiffres rouges quand ils diminuent, verts quand ils augmentent. Il y a beaucoup — BEAUCOUP ! — d’informations à connaître, de choses à maîtriser pour pouvoir en vivre. La vérité, c’est que si tu ne passes pas toutes tes journées à boursicoter, ça devient presque impossible. Et si tu commences à y passer des journées entières, ça en fait un travail !

D’autant plus qu’il faut d’abord disposer d’un gros capital pour pouvoir faire des placements qui commencent à devenir intéressant ! Alors ça ne marche pas…

Etre riche, c’est avoir la bonne attitude. Quand tu es riche, ça se voit. Et pas uniquement aux vêtements que tu portes ! Le riche n’est pas bling bling. Ou en tous cas pas seulement. Le riche est cultivé : il sait parler d’art et d’histoire, il est sensible à la musique. Le riche fréquente les riches : ils sont souvent entre eux, se retrouvent aux mêmes endroits et partent en vacances ensemble. Doncle riche est forcément né riche, avec l’éducation, la culture et l’environnement qu’il faut pour cultiver et transmettre ce patrimoine.

Le contraire de riche n’est pas pauvre. Tu peux gagner beaucoup d’argent sans forcément avoir la bonne attitude. Ça fait de toi quelqu’un qui a beaucoup d’argent. Et si c’est ça qui t’intéresse, et que le reste t’importe peu, tu as tous les moyens d’y arriver. Tu peux maximiser tes chances pour accéder à cette richesse économique.

Alors, rien que pour toi, voici 3 pistes sérieuses pour gagner beaucoup d’argent :

1. Obtiens les meilleures notes, va jusqu’au bout des meilleures études, décroche le job le mieux payé

Le chemin est long et demande beaucoup d’efforts. Pour cette piste, le mot clé, tu le connais, c’est le TRAVAIL. Il n’y a pas de secret : plus tu bosses, plus tu augmentes tes chances d’y arriver. Les ingrédients à ajouter : confiance, motivation, ambition. Si tu as choisi cette piste tu le sais mieux que quiconque : si tu ne bouges pas pour ton avenir, personne ne va le faire pour toi !

Alors tu as rapidement fait le tour des possibilités et il n’y a pas de secret : le travail, les révisions, l’application et l’effort constant t’emmèneront quasi-certainement vers la voie du succès. Mais encore faut-il faire les bons choix ! Et si tu n’as personne autour de toi pour te donner les bons conseils et les bonnes infos, ça devient moins évident ! Car il y a des astuces à connaître et des vérités sur certaines voies d’études ou professionnelles que seuls ceux qui sont passés par là maîtrisent.

L’inconvénient est que ces informations là sont souvent réservées à ceux qui ont la chance de connaître des gens qui sont dans ces voies. Même sur Internet, il est difficile de trouver les données fiables et sûres à 100%. C’est le problème du système de reproduction sociale : plus les gens autour de toi réussissent plus tu as des chances de réussir.

Si personne autour de toi ne réussi, c’est plus difficile pour toi d’imaginer le succès. Comment l’imaginer si tu ne peux même pas le voir ?

C’est pour cette raison que Charly est là.

Charly connaît toutes ces astuces et peut t’aider à tirer toutes les ficelles. Un exemple très simple : tu définis un objectif de job qui correspond à tes critères d’épanouissement, Charly te dit exactement quelles études il faut faire, quels stages décrocher, que mettre dans ton CV et dans ta lettre de motivation, en plus de toutes les infos-off sur les salaires, l’ambiance, le cadre de travail etc.

C’est cadeau !

2. Crée ton business… et tes propres revenus !

L’objectif est très simple : tu deviens ton propre patron. Le chemin est probablement moins long que dans la première piste, mais il est beaucoup plus compliqué ! Il demande un investissement d’une intensité rare. Il va falloir que tu donnes TOUT sur un temps limité. Toute ton énergie, tout ton temps, toutes tes ressources vont y passer.

Et comme tu n’es pas fait pour vivre longtemps sans le minimum syndical, tu as une date de mort certaine. Ou du moins ton projet. Cette date là signifie simplement : ça passe ou ça casse. Mais pour que ça passe, les promesses du succès doivent être énormes, sinon tu ne tiendras pas le coup.

Quand tu es ton propre patron, tu décides de ton salaire. Tu peux aussi un jour ne devenir qu’un actionnaire et non plus le gérant de ta boîte. Ces actions que tu possèdes vaudront de l’argent, et tu pourras les revendre pour toucher le gros lot. C’est le pari des entrepreneurs qui sont de plus en plus nombreux à se lancer dans la création ou la reprise d’entreprise, qu’elles soient start-ups ou issues de l’économie traditionnelle.

Tu ne comprends pas grand chose à ce monde-là ? Tu te demandes comment faire pour créer ton entreprise, ouvrir ta boutique ou ton restaurant, lancer ta propre marque de vêtements ? Et le tout sans argent ? Comme d’habitude, ce sont des méthodes qui existent et qui permettent d’y arriver pas à pas et qui ne sont pas connues de tout le monde. Charly en connaît quelques unes et il peut te donner deux ou trois pistes pour te montrer que c’est possible.

Non ça n’arrive pas qu’aux autres. Il suffit de décider de prendre ton destin en main. Le jeu en vaut largement la chandelle !

3. Tente LE coup de poker

Ecrire un best-seller. Créer une religion. Devenir le philosophe du siècle prochain. Inventer LA méthode pour perdre 40 kilos en 10 jours. Ce sont ces coups de poker qui arrivent exceptionnellement.

Des tas de livres sont publiés tous les mois pour “Devenir le prochain Bill Gates en 10 étapes” ou “Financer son tour du monde en 2 secondes”. Ce sont de vraies méthodes — plus ou moins sérieuses — qui s’appuient généralement sur les bonnes pratiques de tous ceux qui ont réussi. L’étude du succès des autres est devenue un véritable champ de connaissance.

Un peu de préparation, quelques lectures, se familiariser avec les trucs et astuces, se jeter à l’eau et ne pas regretter. Pas de recette miracle mais uniquement l’envie de tenter le tout pour le tout. Il y a des histoires vraies et on parler, ça montre que c’est possible. Ça n’arrive pas forcément qu’aux autres, ce qui veut dire que ça peut aussi t’arriver à toi. Il suffit d’y croire et de se donner les moyens d’y arriver. Et d’avoir le goût du risque !

Alors si tu veux quelques tips et un peu d’inspiration pour les coups de poker,Charly peut t’aider mais… sans garantie de résultat 🙂 Tu es seul responsable des conséquences ! Comme toute décision qui concerne ton avenir professionnel, tu es le maître du jeu et tu fais bouger les pions à tes risques et périls !

S’il ne faut retenir qu’une chose de ces 3 pistes pour gagner beaucoup d’argent, c’est qu’elles exigent 3 engagements absolument nécessaires de ta part :

1. Le vouloir

2. Le décider

3. Le faire — et se donner tous les moyens de le faire !

La cerise sur le gâteau, une fois que tu auras beaucoup d’argent, sera de s’occuper de tout le reste des choses qui feront de toi quelqu’un de riche : cultive-toi, entoure-toi de riches et enfin, fais le bien autour de toi. C’est ça, la bonne attitude du riche : comme il a le temps, il se consacre (aussi) aux actions caritatives et humanitaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *